Sign in
×

Login (email address)

Password

Interactive stories, text-based games and visual novels
RegistrationSign in
iFiction.net

iFiction.net

Visit our new website AXMA.INFO

Запустить

Introduction

Create a $key and display “Yes”, if the protagonist has the key, and “No”, if they do not: Yes No

One way link. After following this link readers will not be able to go back to the previous page via the Back button.

Clicking this link will display new text under the current passage without clearing the screen: Display the beginning of the story.

This is a citation from another passage:

Random number from 0 to 6: .

Choose action:

Sénéque sourrit et reposa une autre question :

"Est-ce que le jeune empereur aime les cheveaux, les jeux de cirques et les chars ?"

Vrai

Faux

"Bon, vous avez fait une petite erreur... Ca peut arriver à tout le monde."

Se taire

S'exuser

L'esclave haussa les épaules, et après un signe de main, il te conduit vers l'empereur, avec un petit sourire mesquin en coin.

Le remercier

Lui dire de s'en aller

Vous demandez donc des explications. L'esclave que vous avez vu plus tôt arrive pour vous répondre.

"Voyons, tu crois que je vais te répondre comme ça ? Allons, je veux bien, uniquement si tu joue avec moi ! Si tu arrive à répondre tout juste à mes questions, je te dirais tout ce que tu veux entendre !"

A peine vous avez le temps de réfléchir, qu'il commence :

"Qui Néron condamna-t-il pour avoir soit-disant répendu des rumeurs sur lui et l'incendie de Rome?"

La population Chrétienne

Sénèque et le Senat

Jupiter lui-même!

Les deux gardes se regardent quelques instants avant que l'un se tourne vers vous :

"Arrêtez de faire l'idiote et retournez en cuisine !"

Il vous pointe la pièce que vous venez de quitter.

Retourner dans la cuisine sagement

Commencer à s'enfuir en courant

Vous commencez à le prendre en main et une lumière blanche vous ébloui.

Vous perdez connaissance.

Ouvrir doucement les yeux

Esssayer de se relever

Les deux gardes froncent les sourcils et l'un d'eux se retourne vers vous et demande:

"D'ailleurs vous avez déjà vu son dernier succès ?"

J'ai adoré Agamemnon

Le Malade Immaginaire était un chef d'oeuvre !

Oui, Orphée était vraiment incroyable

Sénèque vous dévisagea, avant d'appeller les gardes pour trahison. Comment peut-on oser dire du mal de l'empereur ainsi ?

Rester là

Courir

Le garde vous dévisage.

"Enfin ! Nous sommes en Décembre car l'empereur Néron fête ses 27 ans !"

Je n'arrive pas à y croire ! Je suis dans la Domus Aurea en...

en 64

en 27

en 67

"Bien joué ! Tu connais Poppée? Tu sais comment elle a pu se débarasser d'Octavie, l'ex femme de Néron pour prendre sa place?"

Néron l'a accusé d'adultère et ça a marché

Elle a manipulé l'empereur pour qu'il l'execute !

Elle l'a convaincu de quitter Néron et de partir au plus vite

Sénèque, satisfait, demande ce qu'il peut faire pour vous.

"Il faut que je retourne à la salle à manger tournante !

-Pour cela, il faudrait demander à l'empereur, je peux vous y conduire."

Remercier vivement Sénèque et partir

Commencer simplement à y aller

"Exactement, c'est même plus que cela, on raconte que c'est lui qui dirige l'empire"

L'autre garde lui lança un regard mauvais et lui mit un coup de coude entre les côtes.

Oh ça va, après tout rien ne peut les séparer

Il est vrai que ces derniers temps, c'est un peu tendu...

"Enfin voyons, vous ne devriez pas prêter attention aux rumeurs ! Aller, retournez en cuisine, esclave !"

Partir dignement et retourner voir les gardes dans le couloir

Insulter Sénèque et s'enfuir

Vous arrivez enfin devant une porte, où les deux gardes vous laissent après un signe de la main.

Après avoir poliement frappé à la porte, et avoir entendu une réponse, vous décidez d'entrer.

Sénèque, debout, vous acceuille.

"Vous vouliez me voir?

-Oui, j'ai besoin de votre aide !

-Je ne sais pas si je peux vous faire confiance...

-Posez-moi des questions sur l'empereur, vous verrez que je sais beaucoup de choses sur César.

-Très bien... Dîtes-moi de quel instrument joue l'empereur ?"

Sistre

Lyre

Guitare éléctrique

Vous optez donc pour ce qu'il vous semble le choix le plus judicieux, et décidez d'aller voir Sénèque.

Sur le chemin, les gardes commencent à vous poser des questions.

"Vous devez être quelqu'un d'important pour aller le voir, vous savez à quel point il est important pour l'empereur !"

Oui oui, il est son puer delicatus !

En effet, après tout c'est son mentor

C'est son père, je sais...

Vous retournez donc à la cuisine, mais vous n'abandonnez pas l'idée de faire des recherches.

Demander des explications

Retourner voir l'esclave des cuisines

L'homme vous ignore, et en resserant sa prise sur votre bras, il vous emmène dans un dédale de couloirs et d'escaliers, jusque dans une grande pièce voutée où des centaines d'homme et femme s'activent.

Vous réalisez que ceci n'est peut-être pas une mise en scène, et qu'il faut absolument retourner au salon tournant.

Demander des explications

Essayer de s'enfuir

L'esclave arrête quelques instants son travail pour vous fixer.

"Je... ne cois pas, non."

Ah, j'ai dû confondre alors...

C'était une blague, ah ah !

L'esclave réfléchit quelques instants.

"On y retournera bientôt, car il faut amener les plats pour ce soir. Aide moi donc à cuisiner les plats, et peut-être que ce sera possible..."

N'ayant pas d'autres choix, vous commencez donc à faire la cuisine, sous les ordres avisés de l'esclave.

Entre deux plats, qui vous semblent douteux, l'esclave recommence à discuter.

Voulant gagner sa confiance, et son amitié, vous décidez d'user de vos connaissances afin de vous plonger dans la peau d'un vrai Romain, enfin, un esclave, et de commencer à prendre la parole également.

"Pendant les grands spectacles de Néron, certains feignaient la mort pour y échapper et c'était tellement long que...

Certains mourraient de faim ou de soif, agonisant plusieurs jours

Certaines femmes accouchaient, ne pouvant pas partir

Certains étaient victimes de combustions spontanées à cause de la chaleur

Vous décidez néanmoins de continuer à étaler votre culture et poursuivez, voyant que votre ami esclave n'a pas de tabous.

"On se doute qu'il a empoisoné sa pauvre mère, mais il fait plusieurs tentatives avant en..."

Trafiquant sa galère et le plafond de sa chambre

En savonnant le plancher de sa chambre et en trafiquant son cheval

En la faisant assister à un de ses spectacle pour qu'elle meurt d'ennui

Il eut un petit sourire.

"C'est vrai, j'ai entendu ça moi aussi."

Lui sourire et lui faire un clin d'oeil

Restez froide

L'homme a un rictus, avant de se lancer dans un rire sincère.

Il approche sa main, encore pleine de sauce, et retire les petits grains de farine sur votre joue, avant de lancer, en s'approchant :

"T'es vraiment belle, pour une esclave."

Faire un petit rire nerveux et continuer

L'ignorer en espérant qu'il arrête et continuer son petit exposé

Rester avec lui à tout jamais, en acceptant de tisser ue relation sérieuse mais néanmoins sans prise de tête avec lui, et d'avoir comme épitaphe "a bien filler la laine et s'est bien occupé des enfants"

Charmée par la beauté et l'éloquence de l'esclave, dont vous ne savez toujours pas le nom, vous décidez d'abandonner votre époque et de vous laissez tenter par le charme rustique romain.

Vous aurez deux beaux enfants, ayant les yeux de votre amant, Julius et Julia, et finirez morte à 37 ans d'une cause inconnue.

Fin.

L'esclave eut une mine presquie inquiète, et préféra ignorer votre bêtise.

Se taire quelques secondes

Essayer de se ratrapper en faisant une boutade

Alors que vous commenciez à fuir des cuisines, vous arrivez dans un couloir.

Tandis que vous cherchez votre chemin, vous entendez un garde se plaindre de Néron :

"Ah, l'empereur devient encore plus exigeant lors de son anniversaire ! Il va encore nous forcer à être des Neroneioi..."

Mais alors, cela signifie...

Nous sommes en Décembre et Néron veut faire applaudir 4500 plébiens

Nous sommes en Mars et Néron veut recruter 4500 soldats d’élite

Nous sommes en Juillet et Néron a 4500 acteurs

"Mais je vois que je n'ai pas affaire à un amateur. Vous êtes bien sûr au courant que Néron a brulé Rome il a peu ?"

Oui, j'étais là, je l'ai vu !

Oui, j'ai entendu dire que c'était vrai.

Non, cette rumeur est infondée !

"Décidément, t'es plutôt douée ! Voici la question la plus compliquée... quel est le nom entier de Néron ?"

Lupius Domitius Ahenobarbus

Lutius Domitius Ahenobarbus

Lucius Domitius Ahenobarbus

Lucius Dominius Ahenobarbus

Vous décidez une ultime fois de discuter, tout en montant les plats à la salle à manger tournante, votre destination.

"De plus, avec la mort de l'ami de Sénèque, il commence à décliner... Oui, vous savez, cet ami...

Brutus

Burrus

Bupus

Vous êtes réveillée par une brise sur votre visage, et une voix stridente qui s'exclame :

"Qu'est-ce que tu fais ici, à dormir dans la salle à manger de l'empereur ?!"

Une main vous attrape le bras et vous force à vous relever. Vous voyez enfin la personne qui vous parle.

C'est un jeune homme, habillé d'une toge.

Comment un cosplayeur a pu entrer dans le site de fouille?!

Mais qui êtes vous?!

"Burrus, vous voulez dire ?"

Corrige l'esclave avec un sourcil haussé.

"Oui oui, Burrus."

Après quelques secondes supplémentaires, vous arrivez enfin à la salle à manger tournante.

Admirer la salle

Essayer de se faire discrète

Vous finissez donc par entrer dans la salle à manger tournante, en tant qu'esclave.

Vous repérez rapidement du coin de l'oeil la mosaïque. Elle brille de nouveaux, attirant votre regard, mais également votre main.

Se jeter sur la pierre brillante

Attendre d'être plus prêt pour la toucher doucement

Dès que vous avez touché la pière, une étrange chaleur vous envahit de nouveau, et tout s'assombri autour de vous.

...

Vous vous réveillez dans le site de fouille, avec un mal de crâne. La mosaïque éclairée a totalement disparue, comme si elle n'avait jamais été là.

Bravo, vous avez réussit à rentrer chez vous !

Mais était-ce le seul moyen ?

FIN

Une fois attrapée, à cause de votre ignorance, vous vous retrouvez dans un sombre cachot, d'où vous ne sortirez jamais.

Vous avez perdu.

FIN

L'empereur s'interessa à vous, relevant la tête pour vous écouter.

"J'ai entendu plusieurs histoire flatteuse à votre sujet...

Comme la fois où vous avez brûler Rome

Vos spectacles et chants, qui déscendent tout droit de Phébus

Vos grandes batailles maritimes contre Neptune

On vous laisse donc ici, devant une grande porte dorée. Après avoir toqué, et avoir attendu bien une dizaines de secondes, une voix masculine vous autorisa, enfin vous ordonna, d'entrer.

Devant vous, droit comme un I, se trouve Néron, le célèbre empereur, qui ne semble pas vraiment s'intéréssez à vous.

"Ave, empereur Néron...

Imperator Nero Claudius Caesar Augustus Germanicus

Tiberius Nero Claudius Drusus Imperator

grandus pyromanus Roma

Vous avez réussi à attirer l'attention de Néron ! Mais pas de la bonne manière...

"Comment osez-vous vous présenter devant moi de la sorte, sans même prétendre connaître votre empereur ?! Gardes !"

Deux gardes, solidement armés, arrivent et vous prenent fermement.

Suppliez inutilement

Hurler

L'esclave décide, après vos fautes nombreuses, non seulement en culture mais aussi en bon goût, de ne pas vous emmener voir la salla à manger tournante.

Vous finirez votre vie dans les cuisines, telle l'esclave romaine que vous êtes devenue.

Fin.

Une fois comblé, l'empereur arriva dans la célèbre salle tournante. Il vous demanda de partir désormais, mais votre regard était attiré par une chose. La mosaïque, brillante, à portée de main.

Pousser Néron pour la prendre

Tendre le bras pour la prendre

"Mouais, t'as eut de la chance... Bon, question suivante ! Jeune, n’ayant pas 17 ans, Néron fut proclamé tout de même empereur grâce à un soutient, lequel ?"

Son père

Le peuple tout entier !

La garde petorienne

Vous êtes une jeune archéologue, travaillant sur le site de fouille de la "Domus aurea", à Rome. Vous et votre équipe pensez avoir découvert la célèbre salle à manger tournante.

A genoux, vous êtes en train d'épousseter une grande mosaïque Romaine, quand vous appercevez une étrange lueur entre les débrits.

S'en approcher doucement

La prendre vivement

Toute ressemblance avec des faits historiques serait purement fortuite...

Margot, Maylee, Lola et Jocelyn

Néron : Quiz interactif

L'esclave acquiesse et, en préparant le dernier plat, vous invite à continuer.

Continuer fiérement

Réfléchir quelques secondes et se lancer

Les gardes acquièssent avec un sourire, et l'un deux vous demande alors :

"Vous alliez quelque part ?"

Il faut que quelqu'un vous aide, mais qui prendre ?

Oui, je voudrais trouver Sénèque

Oui, je voudrais trouver Agripine

Oui, je voudrais trouver Burrus

"T'as perdu ! Ah ah ! Tu vas devoir tout refaire ! Alors ? Qui est-ce que Néron a condamné pour avoir répondu des rumeurs sur lui et l'incendie ?"

Les Chrétiens

Sénèque et le Senat

Jupiter !

"Bon d'accord, on va dire que t'as réussi... Alors qu'est-ce que tu m'veux?"

Ramène-moi à la salle à manger tournante !

Je dois voir Néron pour accéder a la salle à manger tournante

Vous essayez de continuer votre flaterie, de sorte à pouvoir accéder d'une manière ou d'une autre à la salle à manger tournante, pour pouvoir essayer de rentrer chez vous !

"Grand succeseur d'illustres empereurs,toi qui descends d'une ligné d'hommes excellents, car avant toi il y a eu, et dans cet ordre :

Tibère, Caligula, Auguste, Claude

Auguste, Tibère, Caligula, Claude

Caligula, Claude, Auguste, Tibère

Sur votre lancée, vous continuez, et décidez de lui demander une faveur, mais l'empereur vous interompit d'un geste de main.

"Navré, mais je dois me rendre à un banquet, je n'ai plus de temps à t'accorder. Mais si tu le veux bien, allons ensemble dans ma salle à manger tournante, et fais vite."

Presque bouche-bée, vous le suivez, et pour détourner son attention, vous continuez à le flatter...

"Mon empereur, dont le règne à débuter en...

27

64

54

Vous vous approchez des esclaves, et vous leur demandez en quelle année vous vous trouvez.

"Excusez-moi, nous sommes en Décembre, mais quel âge à l'empereur ?

-Voyons, il fête ses 27 ans !"

Je n'arrive pas à y croire ! Je suis dans la Domus Aurea en...

en 64

en 27

en 67